Skip Links
Port Mann/Highway 1

Port Mann/Autoroute no 1

Infrastructures de très grande envergure dont certaines sont nouvelles et d’autres remises à neuf sur la côte du Pacifique au Canada.

Société en nom collectif Kiewit-Flatiron | Canada | 2008-2013

37 kilomètres d’autoroute élargie dans la banlieue à l’est de Vancouver

12 échangeurs reconstruits

42 ponts terrestres construits ou remis en état

Prix d’excellence, Prix canadiens du génie-conseil

Défis

  • Le projet Port Mann/Autoroute no 1 était un élément essentiel du programme Gateway de la Colombie-Britannique, mis en place en raison de la congestion régionale croissante et de la croissance prévue d’ici 2031.
  • Le projet comprenait le remplacement du pont Port Mann sur la rivière Fraser, l’élargissement de 37 kilomètres d’autoroute, la construction ou la remise en état de 42 ponts terrestres et la reconstruction de 12 échangeurs.
  • Les travaux incluaient aussi l’ajout de voies réservées aux véhicules multioccupants, l’accès prioritaire des véhicules de transport en commun et des véhicules commerciaux aux bretelles d’accès à l’autoroute, ainsi que des améliorations apportées au réseau cyclable et un péage électronique sur le pont Port Mann.
  • Enfin, il fallait également construire le nouveau connecteur de Fraser Heights afin de relier l’autoroute no 1 au pont Golden Ears récemment terminé et à la route périphérique South Fraser qui est prévue.

Solutions urbaines

  • En tant que partenaire principal dans une coentreprise, Hatch a dirigé une équipe de 12 sociétés d’ingénierie spécialisées dans la conception de travaux terrestres.
  • Nous assumions la responsabilité globale des travaux de conception et de la gestion d’une grande équipe pluridisciplinaire de consultants et de techniciens spécialisés.
  • Nous avons fourni des services de conception détaillée et de surveillance de la construction pour d’importantes parties de l’autoroute, des structures terrestres et l’alignement de l’autoroute pour le nouveau pont Port Mann.
  • Nous nous sommes chargés de la reconstruction complète et extrêmement complexe de l’échangeur Cape Horn/Lougheed qui se trouve à l’extrémité du pont Port Mann, ce qui comprenait le déménagement d’une grande partie du dépôt de rails Sapperton du Chemin de fer Canadien Pacifique.

Faits saillants

  • Il s’agit du plus grand projet d’infrastructures de l’histoire de la Colombie-Britannique.
  • Il a été mené à bien malgré une circulation constante qui ne pouvait pas être interrompue pendant la construction.
  • Considéré comme l’un des plus difficiles projets d’infrastructures réalisés au Canada, il présentait des obstacles sur le plan géotechnique et des exigences environnementales strictes en plus de comporter l’obligation de composer avec la circulation constante.
  • La coentreprise H5M de Hatch a remporté le prix 2014 du sous-ministre pour les sociétés de génie-conseil pour l’excellence en conception et en préparation de contrats dans la catégorie des routes.

« Les contributions de Hatch et de la coentreprise H5M ont permis de mener à bien le projet Port Mann/Autoroute nº 1, un des plus importants projets de transport que notre province a mis en œuvre. Certaines des réalisations de l’équipe n’avaient jamais été entreprises pour un projet de cette ampleur. Par exemple, la plupart des travaux de conception de l’autoroute ont été faits par modélisation 3D et par modélisation des données d’un bâtiment (BIM).

Keith Sashaw | Président-directeur général, ACEC de la Colombie-Britannique

Le projet en chiffres

Valeur en capital de 2,46 milliards de dollars canadiens
60 % des capitaux investis pour les travaux terrestres

Quel est votre défi?