Skip Links
LAX_1920x580

Programme de modernisation de LAX

Collaboration pour un projet de conception et de construction complexe côté piste à l'aide de technologies vertes

Los Angeles World Airports | États-Unis | 2008-2014

Passerelle internationale de premier plan

aux États-Unis

5e aéroport en importance

dans le monde

Premier projet de travaux publics

dans l'histoire de la Ville de Los Angeles

4 000

emplois créés dans le cadre de la construction

Défis

  • Fournir des services de conception, de gestion de projet et de construction pour la planification des infrastructures, la conception et l'administration de la construction des améliorations du côté piste dans le cadre de l'agrandissement de l'aéroport international Tom Bradley (TBIT) et de la construction de son hall d'aérogare satellite à LAX.
  • Agrandir le tablier du TBIT, simplifier la configuration des halls nord et sud afin d'accueillir de plus gros appareils et intégrer une nouvelle aire de services centrale ainsi qu'une nouvelle installation pour les services de sauvetage et de lutte contre les incendies d'aéronefs (SLIA).
  • Assurer la construction progressive de portes d'embarquement complètes pour accueillir l'achalandage des transporteurs internationaux du groupe VI, et concevoir des passerelles d'embarquement triples à l'intention des passagers de l'aéronef A380.
  • Atteindre chacun des objectifs de LAWA en matière de durabilité.

Solutions

  • À titre d'ingénieurs civils principaux, nous avons conçu de nouvelles voies et allées de circulation, ainsi que des dessertes reliant désormais les complexes nord et sud de l'aérodrome, et rejoignant les nouvelles installations de l'aérogare de passagers.
  • Nous avons offert des services de planification et de conception d'ingénierie pour la mise hors service, la démolition et les ouvrages préparatoires, de sondage et d'études souterraines, d'ingénierie liée à l'aérodrome et aux tunnels, la conception structurelle des passerelles de voies de circulation et de dessertes, et plus encore.
  • Les tabliers du stationnement pour aéronefs ont été conçus pour les appareils du groupe VI, dotant la partie ouest du TBIT de passerelles d'embarquement et de services de pistes afin d'accueillir une grande variété d'aéronefs.
  • L'établissement des phases de construction du complexe de l'aérodrome a permis de minimiser les répercussions sur le fonctionnement de l'aéroport, car la conception accélérée des ensembles de construction successifs a été assurée par plus d'une centaine de commandes de travaux séparées.

Faits saillants

  • La voie de circulation R à l'intention des appareils du groupe VI (Airbus A380), d'une longueur de 3 500 pieds et construite au coût de 100 millions de dollars américains, a été au cœur du premier projet préparatoire important à LAX, qui a rendu possible l'agrandissement de l'aérogare internationale Tom Bradley.
  • La nouvelle installation des SLIA a été certifiée LEEDMD Or, représentant l'un des premiers accomplissements de ce genre pour une nouvelle construction sur le site d'un aéroport américain. Tous les autres bâtiments ont reçu la certification LEEDMD Argent.
  • Nous avons eu largement recours au « béton vert », fabriqué à partir de granulats recyclés provenant de chaussée et de bâtiments démolis, ainsi qu'à des « eaux grises » pour contrôler la poussière.
  • L'ensemble du projet devait respecter un calendrier et la mise en œuvre a été assurée par des lots de construction à l'aide de méthodes d'exécution de contrats de conception-soumission-construction, de conception-construction et de gérance de projet.
Ce projet a été exécuté dans le cadre de la coentreprise Hatch Mott MacDonald.

« Hatch a fait preuve d'une intégrité, d'une responsabilité et d'une coopération uniques tout au long de ce contrat. Les services et livrables ont été conformes ou supérieurs à nos attentes. »

Roger Johnson | Directeur général adjoint, Los Angeles World Airports (LAWA)

Le projet en chiffres


Coût de construction de 5 milliards de dollars américains pour l'ensemble du projet
Surface utilisable de 1 179 000 pieds carrés à la nouvelle aérogare Bradley, soit près de 40 % de plus que l'édifice du Capitole à Washington, D.C.
Total de 45 000 tonnes d'acier, une quantité suffisante pour construire 148 aéronefs Airbus A380 ou 22 206 véhicules utilitaires sport (VUS) de taille moyenne
569 entrepreneurs et 9 900 travailleurs fournissant près de 6,5 millions d'heures-personne pour l'ensemble du projet
Possibilité d'accueillir des Boeing 747-8, des Boeing 787 et des Airbus A380 du groupe VI
90 % des matériaux  recyclés sur place

Quel est votre défi?