Skip Links

Prolongement de l’autoroute 404

Alléger le flux de circulation de Toronto à l’aide d’une nouvelle construction respectueuse de l’environnement.

Ministère des Transports de l’Ontario | Canada | 2008-2014

Nouveau prolongement de l’autoroute 404
Augmentation du flux de circulation
Mise à niveau de l’infrastructure routière
Mise en œuvre durable

Défis

  • Élargir l’autoroute 404, l’une des principales artères de la région de Toronto, afin d’accueillir la hausse du flux de circulation. 
  • Prolonger l’autoroute, mettre à niveau un échangeur partiel existant et ajouter trois stationnements à l’intention des usagers du transport en commun, deux nouveaux passages supérieurs, deux traversées fluviales et cinq bassins de gestion des eaux pluviales. 
  • Déplacer des conduites maîtresses et des systèmes utilitaires. 
  • Gérer les communications publiques et le partage d’information comme étant des aspects importants de cette nouvelle construction. 

 

 

 

Solutions

  • Nous avons mis en place des bassins de gestion des eaux pluviales et des feux de circulation en plus d’agrandir d’autres intersections, conduites principales d’eau, passages supérieurs et traversées fluviales de l’autoroute 404. 
  • Nous avons construit un nouvel échangeur sur le chemin de traverse Queensville afin de donner accès à l’autoroute.
  • Nous avons partiellement construit un échangeur sur le chemin Doane pour accueillir la hausse du flux de circulation à venir. 
 

 

Faits saillants

  • Nous avons organisé un atelier portant sur l’évaluation des risques pour revoir la proposition de conception détaillée, cerner et quantifier les risques potentiels, et recommander des mesures d’atténuation. 
  • Nous avons évalué le partage des coûts entre le ministère des Transports de l’Ontario et la région de York en ce qui a trait à l’échangeur du chemin Doane. 
  • Les communications publiques et le partage d’information constituaient des aspects importants de notre travail, étant donné qu’il s’agissait d’un tout nouveau projet de construction comprenant deux traversées fluviales. 
  • Afin d’obtenir les permis environnementaux et les autorisations nécessaires, nous devions avoir des discussions importantes avec certaines agences et les principales parties prenantes. 

 

 

Le projet en chiffres

Coût de construction de 89 millions de dollars canadiens
2 nouveaux passages supérieurs
2 traversées fluviales
3 stationnements à l’intention des usagers du transport en commun
5 bassins de gestion des eaux pluviales

Quel est votre défi?