Skip Links

Dépôts de déchets radioactifs pour la Société de gestion des déchets nucléaires

Société de gestion des déchets nucléaires (SGDN) | Canada | Depuis 2006

20 000 mètres cubes
de déchets à entreposer

Premier projet
jamais réalisé pour ce type de dépôt

680 mètres de profondeur

Évolution

  • Un entreposage sécuritaire à long terme est nécessaire pour les résidus faiblement, moyennement et hautement radioactifs des centrales nucléaires de Bruce Power, de Darlington et de Pickering.
  • Le site d’évacuation pour les déchets hautement radioactifs sera déterminé à la suite de l’étude conceptuelle. Neuf emplacements sont encore en lice.

Solution

  • Une étude conceptuelle a été entreprise pour le dépôt dans des couches géologiques profondes, qui consiste en une installation d’élimination à long terme de résidus faiblement et moyennement radioactifs.
  • Les études techniques préliminaires appuient la SGDN dans sa préparation d’une demande à la Commission canadienne de sûreté nucléaire afin d’obtenir son approbation en ce qui concerne l’environnement et un permis de construction pour un dépôt dans des couches géologiques profondes.
  • Hatch conçoit actuellement le premier dépôt de déchets hautement radioactifs en Amérique du Nord, dans le cadre de ce qui est appelé la Gestion adaptative progressive.
  • Le projet fera appel au système de gestion de la qualité pour le secteur nucléaire de Hatch, qui respecte la norme de gestion des installations nucléaires CSA N286 de l’Association canadienne de normalisation.

Faits saillants

  • Le dépôt dans des couches géologiques profondes est le premier projet d’évacuation des résidus faiblement et moyennement radioactifs de son genre au Canada.
  • Les déchets seront entreposés à une profondeur d’environ 680 mètres sous terre dans une formation de roches calcaires stable.
  • Le dépôt à gestion adaptative progressive est le premier projet d’évacuation de résidus hautement radioactifs en Amérique du Nord.

Quel est votre défi?