Skip Links
AltaGas

Projet hydroélectrique de Forrest Kerr

Projet primé exploitant l’énorme quantité d’énergie produite par la rivière Iskut

AltaGas | Canada | 2011–2014

Alimentation électrique de

70 000 domiciles

195 mégawatts

Prix d’excellence,

Prix canadiens du génie-conseil

Prix Un arbre à aimer,

Prix canadiens du génie-conseil

Défis

  • La construction a été interrompue huit mois après le début des travaux lorsqu’il s’est avéré que la conception de l’entrepreneur en place ne convenait pas.
  • Des obstacles géotechniques, notamment la construction sur des roches volcaniques instables, exigeaient des solutions d’ingénierie complexes.
  • La grande quantité de sédiments déposés au fond de la rivière et en suspension posait aussi un problème.

Solutions

  • Nous avons pris la relève pour effectuer la conception détaillée huit mois après le début de la construction. Nous avons réussi à gérer la transition de la conception avec les entrepreneurs.
  • Nous avons complètement révisé la conception de la centrale et avons proposé une configuration novatrice pour les turbines, qui sont passées de quatre à neuf pour permettre la dérivation de l’eau lorsqu’elles fonctionnent en survitesse. Cette solution a éliminé le besoin de construire un coûteux système souterrain de dérivation et de dissipation de l’énergie.
  • Nous avons réussi à terminer la conception détaillée de divers éléments essentiels pendant les travaux de construction en transformant les contrats de construction en petits contrats en heures et matériel contrôlés.

Points saillants

  • La Première Nation locale a directement contribué au succès du projet de Forrest Kerr en fournissant le tiers de la main-d’œuvre requise pour la construction.
  • Le projet a été exécuté dans les temps et le budget prévus, malgré les défis liés à la conception initiale.
  • Nous avons installé un système novateur pour la collecte et le nettoyage des sédiments pouvant traiter l’équivalent de 1 205 camions à bennes de matières par jour.

Le projet en chiffres

Projet de 725 millions de dollars
Neuf turbines Francis de 23,4 mégawatts
4,4 millions de tonnes de sédiments détournés par année
20 000 mètres cubes de vase récupérée après l’excavation de l’ouvrage de dérivation et utilisée comme matériel de remplissage conducteur pour améliorer la résistivité du sol dans le poste extérieur de 287 kilovolts

Quel est votre défi?