Skip Links

Mine de diamants Gahcho Kué

Construction de la plus grande mine de diamant au nord du Canada

De Beers Canada et Mountain Province Diamonds | Canada | 2010-2016

Route de glace de 420 km

entre Yellowknife et le chantier

Prix du Projet de l’année

Project Management Institute – 2016

Capacité de l'usine

de 3 millions de tonnes par an

La 4e mine de diamants

des Territoires du Nord-Ouest

Défis

  • Dans le climat arctique, le transport de l’équipement lourd, de la plupart des fournitures en vrac et de l’essence n’est possible qu’en février et en mars, lorsque les routes de glace sont ouvertes.
  • The completion of the project depended on the success of the ice road campaign in the winter of 2015, when the majority of construction material were shipped to site.
  • Grâce à une logistique méticuleuse et à des plans d’intervention prudents, les camions ont transporté plus de 2 000 chargements sur 420 km jusqu’au chantier.

Solutions urbaines

  • Nous fournissons des services complets d’IAGC.
  • Nous nous chargeons notamment de la conception et de la mise au point de l’usine de traitement et de l’ensemble des installations de soutien. Les employés ont été hébergés sur place à l’apogée des travaux de construction pendant l’été 2015.
  • Chaque rotation compte environ 250 employés à temps plein durant les travaux de construction réalisés dans ce chantier accessible uniquement par avion.
  • L’usine de traitement est conçue pour traiter 3 millions de tonnes par année. Environ 30 millions de tonnes de matériau rocheux doivent être extraites par année pour qu’il soit possible d’accéder au gisement de kimberlite.

Faits saillants

  • Cette quatrième mine de diamants dans les Territoires du Nord-Ouest est la cinquième à voir le jour au nord du 60e parallèle depuis le début des années 1990.
  • En 2016, le projet a remporté le premier prix Projet de l’année décerné par le Project Management Institute (PMI).
  • Nos experts ont contribué au suivi des exigences environnementales et aux déclarations connexes afin d’assurer la conformité en matière de permis. Nous avons chapeauté l’étude de faisabilité, effectuée à un coût estimatif de 1,019 million de dollars canadiens.
  • La première extraction de diamants a eu lieu le 30 juin 2016, marquant le début de la phase de production. Le coût final s’élève à environ 1,056 milliard de dollars canadiens.
  • Il s’agit d’un des rares projets De Beers - Anglo dont l’achèvement devrait être conforme à l’échéancier et au budget cible.

« Hatch mène avec brio un projet très complexe aux délais extrêmement serrés. Jusqu’à maintenant, le projet est exécuté de manière sécuritaire et dans le respect des échéanciers. L’équipe d’IAGC et celle du client ont établi et maintenu une excellente relation de travail. »

Allan Rodel | Directeur de projet, De Beers

Le projet en chiffres

1,56 million d'heures travaillées sans incident avec perte de temps
Coût final de 1,056 milliard de dollars canadiens
24 millions de litres d'essence utilisés durant la saison des routes de glace 2015
610 employés à l'apogée des travaux

Quel est votre défi?