Skip Links

Mine de diamants Gahcho Kué

Construction de la plus grande mine de diamant au nord du Canada

De Beers Canada et Mountain Province Diamonds | Canada | 2010 à 2017

Route de glace de 420 km en hiver

entre Yellowknife et le chantier

2 216

chargements de camion transportés

Capacité de l'usine

de 3 millions de tonnes par an

Prix international du Projet de l’année 2016 du Project Management Institute

de PMI-Montréal

Défis

  • Construction d'une nouvelle mine et d'une usine de traitement des diamants avec infrastructures de soutien à 280 km au nord-est de Yellowknife, dans les Territoires du Nord-Ouest, une région du Canada qui comporte de nombreux défis logistiques.
  • Installations entièrement nouvelles, avec un seul camp d’exploration en 2013.
  • Dans le climat arctique, tout l'équipement lourd, la plupart des fournitures en vrac, ainsi que 24 millions de litres de carburant ont été transportés par camion sur une route glacée uniquement ouverte en février et en mars, lorsque la glace est suffisamment épaisse pour permettre le transport de chargements lourds.
  • Étant donné cette contrainte de temps, le froid extrême, les tempêtes qui sévissent fréquemment et la possibilité de conditions de voile blanc, tout retard risquait de compromettre grandement l’échéancier du projet.
  • L’achèvement du projet dépendait donc du transport réussi de la plus grande partie du matériel de construction au chantier pendant l’hiver 2015.

Solutions urbaines

  • Gestion du contrat complet d’IAGC pour la mise en œuvre du projet.
  • Conception et élaboration de l’usine de traitement et de toutes les installations de soutien nécessaires pour les 560 travailleurs à l’apogée des travaux de construction pendant l’été arctique à la mi-2015. Préparation en vue de l’exploitation continue de la mine par la suite avec environ 250 employés à temps plein en rotation et qui seront transportés par avion.
  • Grâce à une logistique méticuleuse et à des plans d’intervention prudents, les camions ont transporté plus de 2 000 chargements de fournitures et de matériaux sur 420 kilomètres jusqu’au chantier.
  • L'usine de traitement a été conçue pour transformer 3 millions de tonnes de minerai de kimberlite par année, ce qui comprend le concassage, le criblage, la séparation en milieu dense et le triage aux rayons X afin de produire des diamants bruts qui seront envoyés à Yellowknife pour le nettoyage final et l'évaluation.

Faits saillants

  • Prix Projet international de l’année du Project Management Institute en 2016 et prix Projet de l’année de PMI-Montréal en 2016. Le projet Gahcho Kué est l'un des trois finalistes du prix mondial Projet de l'année, qui seront annoncés en octobre 2017.
  • Prix Viola R. MacMillan (prix dans le secteur du développement) remis par l'Association canadienne des prospecteurs et entrepreneurs (ACPE) en 2017.
  • Gahcho Kué sera la quatrième mine de diamants aménagée dans ce territoire et la cinquième au nord du 60e parallèle depuis le début des années 1990.
  • L'usine est conçue pour produire environ 4,5 millions de carats par année au cours de son cycle de vie, avec le début de l'exploitation commerciale au cours du premier trimestre de 2017.
  • Le projet Gahcho Kué a reçu en 2016 le Workplace Health and Safety Award de la Yellowknife Chamber of Commerce (catégorie construction, mise en service et accélération graduelle). Ce prix souligne les entreprises ayant fait preuve de leadership dans leur engagement envers l'amélioration des pratiques de gestion de la santé et de la sécurité, ou encore dans la mise en œuvre d'une idée nouvelle et unique visant à créer un environnement de travail plus sécuritaire et plus sain.

« Hatch a mené avec brio un projet très complexe aux délais extrêmement serrés. Le projet a été exécuté de manière sécuritaire et dans le respect des échéanciers. L’équipe d’IAGC et celle du client ont établi et maintenu une excellente relation de travail ».

Allan Rodel | Responsable de projet, De Beers

Le projet en chiffres

1,22 million d'heures travaillées sans incident avec perte de temps
Coût final de 1 056 milliard de dollars canadiens
24 millions de litres d'essence utilisés durant la saison des routes de glace 2015
560 employés à l'apogée des travaux

Quel est votre défi?