Skip Links
Picture of completed MBR system, installed between the engineering building on the left and a large equalization tank on the right.

Projet d’exutoire – système de bioréacteur à membrane

Utilisation d’un procédé de bioréacteur à membrane pour respecter les règlements de l’Agence américaine de protection de l’environnement

Marathon Petroleum | États-Unis | 2011-2014

La technologie unique d’une raffinerie nord-américaine

30 % moins d’espace nécessaire pour le système de bioréacteur à membrane

400 isométriques de tuyauterie créés

Réutilisation d’effluents de grande qualité dans la raffinerie

Défis

  • La raffinerie de Marathon Petroleum Company, à Détroit, au Michigan, comporte une installation de prétraitement de la sousverse produite pendant le processus de dessalage, qui comprend un séparateur de type API, des réacteurs de floculation et des clarificateurs.
  • En 2011, l’Agence américaine de protection de l’environnement a publié de nouvelles limites pour les niveaux de composés organiques volatils et de benzène, qui n’ont pas été respectées par l’affinerie de Marathon à Détroit.
  • Marathon Petroleum avait besoin d’un partenaire pour créer une solution finale afin de réduire la teneur en benzène de l’exutoire de la raffinerie à des niveaux inférieurs au seuil de détection.

Solutions

  • À titre de mesure provisoire, un système temporaire de traitement du peroxyde d’hydrogène et un système de charbon activé granulaire à quatre cuves ont été installés. Ils ont ensuite été mis à niveau afin d’améliorer la fiabilité et d’augmenter la capacité.
  • Après une évaluation approfondie des solutions technologiques au problème, Hatch a choisi un nouveau système de traitement biologique basé sur un procédé de bioréacteur à membrane pour remplacer le processus provisoire d’élimination du benzène.
  • Nous avons fourni des services de soutien à l’ingénierie, à l’approvisionnement et à la construction. Un total de 55 bons de commande ont été émis.
  • Nous avons utilisé la modélisation 3D intelligente et créé plus de 400 isométriques de tuyauterie pour la préfabrication hors site, ce qui a permis de faire progresser l’échéancier des travaux.

Faits saillants

  • Le système de bioréacteur à membrane nécessite environ 30 % moins d’espace immobilier, ce qui en fait une solution de rechange efficace aux traitements biologiques conventionnels qui exigent plus d’espace. En définitive, le système a été installé dans le stationnement du bâtiment d’ingénierie.
  • La qualité des effluents sera suffisante pour permettre une réutilisation directe. Un traitement supplémentaire sera nécessaire pour les réutilisations où les questions liées à la qualité de l’eau sont essentielles, comme pour l’eau d’alimentation de chaudière.
  • Cette installation de bioréacteur à membrane a été la première du genre à être utilisée pour les effluents d’une raffinerie en Amérique du Nord.
  • Le système a été mis en place dans les délais et le budget prévus, et produit des effluents de grande qualité depuis 2014. La conception et l’installation du système de réutilisation de l’eau pour l’alimentation de la chaudière sont prévues pour 2019.

Le projet en chiffres

Débit nominal moyen de 2 000 gallons par minute, débit nominal de pointe de
3 200 gallons par minute

Comment nous pouvons vous aider

Si vous avez un problème qui doit être résolu, n’hésitez pas à communiquer avec nous.

Nous joindre