Skip Links

Tunnel de Niagara

La lumière au bout du tunnel

Ontario Power Generation | Canada | 2004-2013

Prix d’excellence
lors des Prix canadiens du génie-conseil en 2014

Utilisation du plus
grand tunnelier
pour roche dure au monde

Tunnel plus de 1,5 fois plus large que celui sous la Manche (R.-U.)

Évolution

  • Bien que les chutes du Niagara soient connues pour leur beauté naturelle extraordinaire, elles sont également une importante source écologique d’hydroélectricité.
  • La société Ontario Power Generation avait besoin d’augmenter la capacité de dérivation des eaux de 500 mètres cubes par seconde (27 %) entre le cours supérieur de la rivière Niagara et sa centrale hydroélectrique Sir Adam Beck.
  • Le projet comportait la construction d’un tunnel de 12,6 mètres de diamètre interne et de 10,4 kilomètres de long pour assurer une augmentation annuelle moyenne d’énergie de 14 % (1,6 milliard de kilowattheures) de cette source propre et écologique.
  • Les conditions du sol étaient difficiles, avec de la roche soumise aux fortes contraintes sur place et sujette au gonflement par l’eau.

Solution

  • À titre de représentants du propriétaire, nous avons fourni le service de surveillance technique et de la gestion.
  • Nous avons géré la préparation et les négociations touchant le rapport géotechnique de base en trois parties.
  • Nous avons conçu un système de revêtement double composé d’un soutènement rocheux initial et d’un revêtement final constitué d’une membrane imperméable à double couche, de béton coulé sur place, d’injection de collage et d’injection de coulis de précontraint.
  • Nous avons construit des pentes prononcées aux deux extrémités du tunnel pour passer sous une ancienne gorge souterraine.

Faits saillants

  • Exécution des travaux en avance sur le calendrier et à un coût inférieur de 100 millions de dollars au budget prévu.
  • Obtention de résultats exemplaires en matière de sécurité, soit deux fois supérieurs à la moyenne de l’industrie.
  • Stimulation économique dans la région de l’ordre de 1 milliard de dollars.
  • Surnom de « Big Becky » donné au tunnelier en l’honneur de Sir Adam Beck, le fondateur de la société Hydro-Electric Power Commission of Ontario.
  • Prix du mérite, Consulting Engineers of Ontario, 2014
  • Prix du projet de tunnel canadien de l’année, Association canadienne des tunnels, 2013
  • Prix Premier Project Award, Platts Global Energy Awards, 2013

« Le projet s’est terminé avec des résultats exemplaires en matière de sécurité, qui étaient deux fois supérieurs à la moyenne de l’industrie. Il ne sera pas seulement opérationnel pour les 10, 25 ou 50 prochaines années, mais pour les 100 prochaines années et bien longtemps après. »

Tom Mitchell | Président, Ontario Power Generation (OPG)

Le projet en chiffres

10,4 kilomètres (6,3 miles) de long
12,6 mètres (42 pieds) de diamètre
500 m3 de plus d’eau par seconde dirigée vers la centrale, soit assez d’eau pour remplir une piscine olympique en quelques secondes
1,6 milliard de dollars canadiens en coûts de construction
4 prix importants gagnés

Quel est votre défi?