Skip Links

Saut-de-mouton du CN au-dessus de la rue King

Améliorer le transport en commun et celui des matériaux sans nuire à la circulation habituelle

Chemins de fer nationaux du Canada, Ville de Burlington | Canada | 2011-2014

Délai de 72 heures
pour localiser le pont de profil de boite en béton armé à l'aide de vérins hydrauliques
Aucune panne
du réseau de train de banlieue
De nouvelles conceptions novatrices
en matière de construction

Défis

  • En raison du nombre élevé de trains circulant à cet endroit, les temps et files d'attente ont donné lieu à de longs délais ainsi qu'à des déplacements inefficaces, qui n'allaient que s'aggraver au fil des travaux. 
  • La communauté résidentielle située au sud de la voie ferrée a été contrainte de se déplacer au nord de l'autoroute 403, tandis que les zones d'emploi ont dû tenter de se déplacer au sud du chemin Plains. 
  • Les voies principales existantes ne pouvaient pas être fermées pour la durée de la construction du pont. Puisqu'elle est désignée comme étant un important couloir ferroviaire, la subdivision Oakville n'a pu être interrompue longtemps. Une telle interruption risquait de faire grimper les coûts associés à son utilisation pour le transport en commun et à ses services de transport intermodaux. 
  • Le ruisseau Indian a dû être détourné temporairement pendant les travaux. Par la suite, il a été réaménagé de façon permanente, passant d'un canal fermé à un ruisseau ouvert et plus naturel, grâce à une structure d'aqueduc au-dessus de la rue King. 

Solutions urbaines

  • Le projet de saut-de-mouton de la voie principale du CN au-dessus de la rue King a été principalement réalisé en érigeant une structure de pont en béton armé à proximité (au sud) de l'emplacement du saut-de-mouton, puis en la glissant en place à l'aide d'une conception et d'une technologie de levage ou de glissement latéral de ponts. 
  • Pendant une fin de semaine, les trois voies principales du CN ont été fermées afin de permettre le glissement latéral de la structure à l'aide de vérins hydrauliques. Les voies ont ensuite été rouvertes à temps pour la circulation habituelle sur le réseau de transport en commun. 
  • Dans le cadre de cette coentreprise, Hatch a agi à titre de consultant principal pour l'ensemble du projet, que ce soit à partir de l'évaluation environnementale comprenant un centre d'information publique, jusqu'à la conception détaillée, les appels d'offres pour trois contrats, la coordination du déplacement de services publics et l'administration de la construction. 

Faits saillants

  • La conception d'une structure caissonnée basée sur une méthode de glissement latéral de ponts constituait l'entreprise du genre la plus importante pour le CN en Ontario. Cette méthode a permis de construire le saut-de-mouton sans détourner les voies ferrées, accélérant ainsi l'installation et réduisant les coûts. 
  • La technique novatrice d'une paroi en pieux tubulaires avec enclenchements utilisée pour l'excavation des culées a permis une installation rapide dans les temps sans compromettre le rendement ni l'efficacité. 
  • Le recours à une ingénierie de pointe en matière de cours d'eau pour concevoir une structure d'aqueduc faisant passer le ruisseau Indian au-dessus de la rue King. 

Le projet en chiffres

Coûts de construction : 22 millions de dollars canadiens

Quel est votre défi?