Skip Links
Karabiga

Centrale de Karabiga

Solutions de centrale au charbon pour la Turquie

CENAL Elektrik Üretim A.Ş. | Turquie | Depuis 2013

Réduction de 1 350 000 tonnes d’émissions de CO2
comparativement à une chaudière sous-critique

Température de vapeur de 610 °C

Pression de vapeur de 280 bars

Normes antipollution strictes de l’Union européenne (UE)

Défis

  • La centrale doit pouvoir accueillir du charbon provenant de diverses sources partout au monde.
  • Le projet doit être conforme aux normes régionales turques, aux normes internationales et aux strictes normes antipollution de l’UE.
  • Un institut chinois s’est chargé de la conception de la centrale, qui est construite par des entreprises locales.
  • Il faut s’approvisionner sur le marché international afin d’optimiser les dépenses d’investissement annuelles.

Solutions urbaines

  • Hatch a participé au projet à titre d’ingénieur du propriétaire depuis la phase initiale de développement pour superviser la conception de la nouvelle centrale au charbon ultra supercritique sur les côtes de la mer de Marmara.
  • L’équipe de projet est composée d’ingénieurs en énergie thermique qui supervisent la conception, qui connaissent les pratiques chinoises en matière de conception de centrales au charbon et qui comprennent aussi les normes chinoises (code GB) pour combler tout écart par rapport aux normes internationales applicables.
  • Nous avons participé à l’évaluation des soumissions techniques pour le principal équipement de la centrale afin de sélectionner la meilleure technologie pour le client sur le plan de la conformité aux exigences techniques et des coûts liés au cycle de vie.
  • L’équipe de spécialistes responsable des technologies environnementales a évalué diverses offres technologiques pour assurer la conformité du projet aux normes antipollution rigoureuses de l’UE de façon économique.

Faits saillants

  • La centrale ultra supercritique fonctionne à des pressions supérieures au niveau supercritique et à des températures de vapeur très élevées, ce qui améliore son efficacité comparativement aux centrales au charbon traditionnelles et réduit ainsi les coûts de la charge d’alimentation et les émissions de carbone.
  • Des technologies de contrôle des émissions de pointe assurent la conformité aux normes antipollution de l’UE.
  • La centrale tire parti de son emplacement côtier pour le refroidissement par l’eau de la mer.

Le projet en chiffres

1 320 mégawatts de puissance
Efficacité allant jusqu’à 45 % (selon le pouvoir calorifique inférieur)
Économie annuelle de 600 000 tonnes de charbon grâce aux chaudières ultra supercritiques
Deux centrales au charbon ultra supercritiques de 660 mégawatts

Technologies et services fournis

Corrosion

Ingénierie

Approvisionnement

Gestion de projets


Quel est votre défi?