Chez Hatch, nous ne ménageons aucun effort pour entretenir des partenariats concrets avec nos clients et les communautés dans lesquelles nous exerçons nos activités. Nous faisons tout en notre pouvoir pour aider et soutenir les communautés locales en leur proposant des solutions d’énergie propre, en contribuant à l’éducation des jeunes et en menant des activités philanthropiques.

Engagement social

Au jeu! Des étudiants s’appuient sur des mentors de Hatch pour construire des robots autonomes, capables de lancer et de grimper

Des élèves du secondaire partout en Amérique du Nord s’associent à des entreprises spécialisées en technologies pour concevoir, construire et programmer leurs propres robots. Aux côtés de clients comme Bruce Power et Ontario Power Generation, Hatch commandite la Compétition FIRST Robotics en janvier, et s’associe à des équipes scolaires en donnant de l’argent, en fournissant des conseils techniques et, surtout, en favorisant le mentorat.

 

Des mentors de Hatch aident des étudiants à construire des robots
En 2017, les robots construits par les étudiants devront recueillir du carburant et le marquer dans leur chaudière, livrer des engrenages pour démarrer les rotors et s’accrocher à leur dirigeable à vapeur pour le décollage!

 

La compétition est organisée par FIRST Robotics, un organisme de bienfaisance enregistré et dirigé par des bénévoles. FIRST Robotics cherche à donner aux jeunes le goût de poursuivre leurs études ou de faire carrière dans le domaine de la science, de la technologie et de l'ingénierie.

 

« Un aspect très important du programme est l’apprentissage auprès de mentors : les élèves ont l’occasion de travailler aux côtés de professionnels expérimentés qui donnent de leur temps pour les aider à se perfectionner dans les domaines de la science, de la technologie, de l’ingénierie ou des mathématiques », affirme Mark Breadner, Directeur général, FIRST Robotics Canada. « Nous souhaitons donner aux élèves le goût d’envisager une carrière chez Hatch plus tard. »

 

La NASA est d’ailleurs un partenaire-clé du programme. En effet, le 7 janvier, l’agence américaine a annoncé la tenue du jeu dans le cadre duquel les élèves devront utiliser leurs robots pour relever des défis et courir la chance de décrocher un titre de gagnant.

Au cours des prochaines semaines, les experts de Hatch iront rencontrer les équipes représentant cinq écoles secondaires de la région du Grand Toronto, et ce, jusqu’au 21 février, soit la journée où les élèves devront apporter la touche finale à leur projet. Les premières semaines sont cruciales, car les élèves travaillent à la conception de leurs robots afin de pouvoir relever les défis uniques de ce jeu. Des restrictions en matière de coûts, de hauteur, de moteurs et de batteries sont imposées afin d’assurer une compétition équitable. Les robots doivent pouvoir fonctionner à la fois de façon autonome et à l’aide d’une télécommande pour une part du jeu.

 

« Pour un élève, c’est l’expérience qui se rapproche le plus de la réalité du domaine de l’ingénierie », explique David Chataway, l’un des deux jeunes professionnels chez Hatch qui coordonne la participation de l’entreprise. Tout comme son coorganisateur Alex Wigle, David Chataway a également participé à la compétition en tant qu’élève. Aujourd’hui, ils occupent tous les deux un poste d’ingénieur stagiaire chez Hatch.

 

Six compétitions régionales se tiendront en Ontario, et seront suivies d'un championnat de district le 15 avril. Hatch commandite des équipes qui participeront aux compétitions dans le but de progresser jusqu’au championnat mondial. Plus de 85 000 élèves du secondaire formant près de 3 400 équipes partout dans le monde participent aux compétitions de 2017.

« Depuis des dizaines d’années, nous favorisons l’innovation et l’esprit entrepreneurial dans l’industrie », ajoute Joe Lombard, Directeur général mondial, Mines et métaux chez Hatch. « Pour ce faire, il nous faut comprendre l’importance du mentorat et son incidence sur la façon dont nous contribuons au perfectionnement des innovateurs et des chefs de file de demain. »

En 2017, tous les regards seront tournés vers la compétition STEAMWORKS, dont vous pouvez avoir un aperçu ici (en anglais seulement). Suivez le compte @HatchGlobal sur Twitter pour recevoir des « tweets » (ou gazouillis) en direct durant la compétition!

 

Hatch amasse 1 million de dollars canadiens lors du tournoi Road Hockey to Conquer Cancer pour la Princess Margaret Cancer Foundation

Encourager l’utilisation de sources d’énergie propre en Ontario grâce au nouveau générateur photovoltaïque sur le toit de l’Oakville Trafalgar Memorial Hospital

Activités philanthropiques reconnues par l’Association des professionnels en philanthropie

Nouveau Centre Gerald G. Hatch consacré à l’apprentissage expérientiel

Don visant à garnir la collection de minerais et minéraux

Paver la voie pour les ingénieurs de demain

Assurer la durabilité environnementale au Pérou