Skip Links

Conception et fourniture d'un système FFF à l'usine d'ArcelorMittal à Vanderbijlpark (Afrique du Sud)

Tolérances d'épaisseur de classe mondiale et stabilité inégalée de l'usine

ArcelorMittal, Vanderbijlpark (Afrique du Sud) | Afrique du sud | 2001-2002

Plus de98 %

du produit conforme à la norme ASTM A568M avec une tolérance à l'épaisseur de 6,4 mm (1/4 po)

Aucun changement

à l'équipement du laminoir finisseur

Élevé

Amélioration de la stabilité de l'usine pour permettre la production d'acier laminé plus mince

Challenges

  • ArcelorMittal voulait améliorer la qualité et la fiabilité de l'acier laminé à chaud produit par sa vaste usine de laminage à chaud de Vanderbijlpark, en Afrique du Sud.
  • Ses clients du secteur automobile, des usines de fabrication de conduites et d'autres industries spécialisées réclamaient des tolérances d'épaisseur plus serrées pour l'acier laminé à chaud.
  • The finishing mills had older, screw-down systems driven by electric motors and looper systems. Automatic gauge-control (AGC) upgrading solutions were evaluated based on performance, installation schedule, and capital expenditure.

Solutions

  • Affichant un rendement élevé comparable à celui des meilleurs systèmes AGC, le système de stabilité d’usine de laminage avec contrôle de calibrage automatique (FFF) de Hatch était celui qui offrait la meilleure valeur à l'usine d'ArcelorMittal.
  • Exigeant peu de dépenses en capital, il pouvait être mis en œuvre rapidement et ne nécessitait pas d'interruption des activités de l'usine.
  • Ce système AGC sans maintenance s'adapte aux conditions de l'usine en continu; il n'était donc pas nécessaire d'apporter des changements à l'équipement du laminoir finisseur.
  • Il suffit à l’opérateur d’actionner un interrupteur pour que l’usine de laminage passe de son système de commande actuel au système FFF.

Highlights

  • Le rendement de la jauge de l'usine de laminage à chaud s'est amélioré, la conformité des tolérances d'épaisseur à la norme ASTM (+ ou - 6,4 mm ou ¼ po) étant passée de 85 % et moins à plus de 98 %.
  • La stabilité de l'usine s'est améliorée de façon notable, avec la possibilité de produire de l'acier laminé plus mince avec un minimum d'interventions de la part de l'opération.
  • Les déformations aux extrémités ont été réduites de 40 %.
  • Le système entièrement clé en main a été installé sans aucune interruption des activités de l'usine.
  • Le projet a été achevé en 12 mois, conformément aux prévisions.

« Je suis positif par rapport au système. C'est le bon choix pour une usine comme la nôtre. »

Alfred Reid | Ingénieur niveau 2, ArcelorMittal Steel Vanderbijlpark Works, Afrique du Sud

Le projet en chiffres

  • 98 % du produit conforme à la norme ASTM A568M avec une tolérance de 6,4 mm (1/4 po)
  • Réduction de la consommation d’électrodes de 40%
  • Mise en œuvre en 12 mois

Technologies et services fournis

Fer et acier

Développement technologique

Quel est votre défi?