Skip Links
Vancouver Airport W4 deicing pad project

Projet de poste de dégivrage W4 pour l'aéroport de Vancouver

Un poste de dégivrage et un processus respectueux de l'environnement et polyvalents

Vancouver Airport Authority (YVRAA) | Canada | 2009-2010

Un système de drainage de liquides unique et complexe

20 000 m2 de béton de ciment Portland neuf et
4 400 m2 de chaussée en mélange de béton asphaltique chaud neuf

Permet d'accueillir un aéronef de code F
(groupe VI) ou deux aéronefs de code C (groupe III) simultanément

Défis

  • Un poste de dégivrage était nécessaire à l'entretien des aéronefs de code F et de code C.
  • Un système de drainage était nécessaire pour isoler et contrôler l'évacuation des liquides.
  • La conception préliminaire complète, la conception détaillée et la construction devaient être terminées en une année, à temps pour les Jeux olympiques d'hiver 2010 à Vancouver.

Solutions

  • Élaboration de la conception détaillée, préparation des dossiers d'appel d'offres et exécution des services de construction à temps plein.
  • Conception et construction d'un poste de dégivrage afin de faciliter le stationnement, l'entretien courant et le dégivrage, ainsi que la prévention du givrage pour la durée de protection de l'aéronef.
  • Conception et installation de mélange de béton asphaltique chaud et de béton de ciment Portland pour la circulation d'aéronefs de code E.
  • Connexion d'un système de drainage de liquides unique vers la lagune ouest de l'aéroport.

Faits saillants

  • Le poste de dégivrage a été conçu pour permettre le dégivrage d'un aéronef de code F seul ou le dégivrage simultané de deux aéronefs de code C.
  • Comme le dégivrage des aéronefs et les liquides d'antigivrage peuvent tuer les poissons, entraîner la prolifération d'algues et contaminer les eaux de surface ou souterraines, le projet a contrôlé l'évacuation des liquides durant les opérations de dégivrage en concevant un système de drainage complexe.
  • Le système de drainage isole maintenant les liquides de dégivrage et d'antigivrage grâce à des chambres de vannes et à des stations de pompage avant d'envoyer les liquides vers la lagune ouest de l'aéroport afin qu'ils soient traités.

Le projet en chiffres

Coûts de construction de 6,6 millions $ CA
Utilisation de 20 000 m2 de béton de ciment Portland neuf et de 4 400 m2 de chaussée en mélange de béton asphaltique chaud neuf

Quel est votre défi?