Skip Links
Marathon Petroleum Desalter Blowdown Process and Treatment Facilities

Procédé de purge et installations de traitement à l’unité de dessalage de Marathon Petroleum

Mise à niveau des systèmes de traitement des eaux usées pour une rentabilité accrue

Marathon Petroleum Corporation | États-Unis | 2006 à 2009

Nouveaux procédés éliminant les asphaltènes des effluents de dessalage

Utilisation possible du pétrole brut canadien à base de bitume

Économies de coûts réalisées

Défis

  • Le brut corrosif canadien est une solution rentable pour compenser la hausse des prix sur le marché du pétrole brut. Malheureusement, cela peut poser d’importants problèmes au système de traitement des eaux usées d’une raffinerie.
  • Marathon Petroleum faisait face à un arrêt potentiel en raison des infractions liées à ses installations publiques de traitement des eaux usées résultant de l’utilisation de ce pétrole brut dans ses activités de raffinage.

Solutions

  • Marathon Petroleum a fait appel à nos services d’ingénierie, d’essais pilotes et de conception-construction pour construire des installations de traitement en vue de la purge de son unité de dessalage. L’objectif visait à régulariser les éléments en infraction aux installations publiques de traitement des eaux usées résultant de l’utilisation de pétrole brut canadien.
  • Le procédé de Hatch pour le prétraitement des effluents de dessalage a été mis au point grâce aux essais de traitabilité sur place de l’eau de lavage destinée au dessalage, et ce, sur une période de plusieurs mois. En raison de l’évolution d’un jour à l’autre du panier de bruts, le processus devait permettre le traitement d’une grande variété de bruts canadiens.
  • À la suite d’essais sur place, un système pilote à grande échelle a été mis en place – selon un modèle conception-construction accélérée – pour le traitement temporaire lors de la purge de l’unité de dessalage associée au pétrole brut canadien. Le système a été conçu pour traiter 250 gallons par minute d’eau de lavage destinée au dessalage, tout en éliminant jusqu’à 3 000 mg/L d’asphaltènes.

Faits saillants

  • Le système temporaire a systématiquement éliminé 98 %, en moyenne, des solides d’asphaltènes.
  • Ce procédé a aussi permis d’éliminer le mercure et de ramener l’eau de lavage à des niveaux inférieurs au seuil de détection.
  • Le système pilote à grande échelle a été achevé en 2007. Il a fonctionné jusqu’à ce que le système permanent soit installé par Hatch selon un modèle conception-construction.
  • Ce processus a permis à Marathon de se servir de bruts lourds canadiens moins coûteux, ce qui a amélioré ses résultats financiers.

Le projet en chiffres

Système permanent de 650 gallons par minute pour l’eau de lavage destinée au dessalage
Système conçu pour éliminer 3 000 mg/L d’asphaltènes
Système temporaire/pilote de 250 gallons par minute

Voici comment nous pouvons vous aider.

Si vous avez un problème qui doit être résolu, n’hésitez pas à communiquer avec nous.

Nous joindre