Skip Links

Terminal à conteneurs du port de Fremantle

Accroissement de la capacité et de l’efficacité au quatrième port à conteneurs en importance en Australie

Fulton Hogan (pour Patrick Terminal) | Australie | 2015

Capacité 2,8 fois plus grande
Proposition de trois longueurs de terminal

Défis

  • Patrick Terminal voulait réaménager son terminal à conteneurs du port de Fremantle dans le cadre des négociations au sujet de son bail avec Fremantle Ports, une société commerciale appartenant au gouvernement de l'Australie-Occidentale. 
  • Les principaux objectifs du réaménagement étaient d’améliorer l’efficacité des activités et de faire passer la capacité du terminal de 500 000 conteneurs équivalent vingt pieds (EVP) à au moins 1,4 million d’EVP. 
  • Le projet nécessitait la démolition de l’atelier existant, des bâtiments administratifs et de la plupart des infrastructures existantes. 
  • L’aire d’entreposage des conteneurs devait être reconfigurée pour convenir au nouveau matériel de manutention des conteneurs. De plus, de nouvelles installations modernes et à la fine pointe de la technologie ont été construites. 
     

Solutions

  • Hatch a été choisie pour réaliser l'étude conceptuelle du nouveau terminal à conteneurs du port de Fremantle, un projet qui sera réalisé dans le cadre d'une coentreprise. 
  • Hatch a proposé trois longueurs de postes de mouillage différentes, soit 646 mètres, 720 mètres et 960 mètres. 
  • Pour chacune des options, les stratégies comprenaient la planification générale et les dispositions des bâtiments et des accès, les plans conceptuels pour les bâtiments et l'atelier, ainsi que les dispositions de l'aire d'entreposage des conteneurs, des routes, des aires d'empilage pour conteneurs frigorifiques et des autres structures. 
  • Le client avait demandé à ce que les installations soient conçues de manière à permettre un futur agrandissement du terminal et du port, à respecter les exigences fonctionnelles des bureaux et autres bâtiments, et à répondre aux besoins tout en réduisant au minimum les dépenses en capital et en offrant un accès contrôlé et une sécurité accrue.

Faits saillants

  • Planification du réaménagement majeur d'un terminal à conteneurs 
  • Projet réalisé en étapes pour éviter l'interruption des activités en cours 
     

Le projet en chiffres

Coûts d’investissement estimés à au moins 100 millions de dollars australiens, selon l’option retenue 
Augmentation de la capacité de 500 000 à 1,4 EVP 

Technologies et services fournis

Ingénierie
Portuaire et maritime

Quel est votre défi?