Skip Links
A stabilizing berm holds off ice and water from overflowing into the Kashechewan First Nation

Prévision et atténuation des risques d’inondation de la communauté autochtone Kashechewan

Les outils conçus par Hatch réduisent les risques d’inondation possiblement mortels pour une communauté éloignée

Première Nation Kashechewan | Canada | 2015-2017

8 évacuations au cours des 40 dernières années et plus

Digue annulaire de 5 km de long
2 000 résidents menacés

Défis

  • Située dans le delta du cours inférieur de la rivière Albany, cette communauté éloignée de 2 000 personnes est sujette aux inondations.
  • Chaque année, un « barrage » de glace se forme près de l’embouchure de l’affluent, ce qui fait rapidement monter le niveau de la rivière, et parfois de façon importante.
  • Lorsque cela survient, la seule chose qui sépare la communauté de plus de 2 000 résidents de ces flots glacés destructeurs et possiblement mortels est la digue annulaire Kashechewan, qui s'étend sur cinq kilomètres. Au printemps 2006, la digue a même peiné à contenir les crues, qui auraient pu engloutir la communauté entière en seulement quelques minutes.
  • En un peu plus de 40 ans, la communauté a dû procéder à huit évacuations, dont la plus récente a eu lieu en 2017 pour faire face aux risques d’inondation possiblement mortels.

Solutions

  • Nous avons mis au point deux outils novateurs pour réduire ce risque destructeur.
  • Un outil d’évaluation quantitative des risques en matière de sécurité des barrages unique en son genre a été conçu pour fournir une évaluation scientifiquement défendable des probabilités de défaillance des barrages.
  • Nous avons également conçu un système de prévision des crues adapté à la communauté qui, combiné aux connaissances traditionnelles, fournit des prévisions sur dix jours du risque d’inondation causée par les embâcles, et du risque subséquent pour les êtres humains et les infrastructures.
  • Les outils permettent de bien comprendre les risques encourus par la communauté et de les réduire à un niveau acceptable.

Faits saillants

  • L’outil de prévision des crues fournit des prévisions sur dix jours du risque d’inondation causée par les embâcles et les délais requis si la communauté devait être évacuée.
  • Durant les crues printanières, cette région éloignée n’est accessible que par la voie aérienne. L’évacuation de la communauté de 2 000 personnes prend des jours et est impraticable par mauvais temps, ce qui rend les prévisions extrêmement importantes.
  • Sur une période de huit ans, l’outil s’est avéré fiable pour recueillir, manipuler et résumer des données facilement accessibles afin de soutenir une évaluation rationnelle du risque d’inondation causée par les embâcles et la nécessité d’évacuer la communauté. Le succès de l’outil a été démontré par la volonté du ministère des Richesses naturelles et des Forêts de l’Ontario d’en assumer la responsabilité pour la communauté Kashechewan, et de charger Hatch de mettre au point des outils semblables pour d’autres communautés.
  • Nos outils ont permis d’améliorer la sécurité et de réduire les exigences relatives à l’évacuation et, surtout, de parvenir à l’« entente de l'espoir », un accord capital qui aborde notamment le déménagement possible de la communauté sujette aux inondations.

« L’équipe de Hatch a joué un rôle déterminant dans l’exécution réussie du projet, en permettant l’établissement des premières directives abordant la sécurité du barrage, ainsi que les problèmes propres à la construction d’un nouveau barrage. »

Chef Leo Friday | Première Nation Kashechewan, Kashechewan First Nation

Comment nous pouvons vous aider

Si vous avez un problème qui doit être résolu, n'hésitez pas à communiquer avec nous.

Nous joindre