Skip Links

Défis

Il est toujours difficile de maintenir les actifs matériels en bon état de fonctionnement dans les secteurs de la métallurgie, de l’énergie et des infrastructures. Les actifs finissent par se détériorer ou sont endommagés pendant l’exploitation. Une remise à neuf ou un remplacement est donc nécessaire pour assurer une production continue et sécuritaire ainsi qu’une productivité optimale. Des techniques minutieuses d’inspection et de surveillance sont requises pour prolonger la durée de vie des actifs matériels et mécaniques et pour optimiser les calendriers d’entretien et la productivité.

Nous avons une solution. Les techniques d’essais non destructifs (END) permettent d’inspecter ou de surveiller l’état et le niveau de détérioration des actifs matériels et mécaniques sans endommager ces derniers. Dans de nombreux cas, ces techniques peuvent être utilisées sans nuire à l’exploitation normale.

Les essais non destructifs présentent des avantages variés comme la prévention des accidents, la simplification de la planification de l’entretien ainsi que l’optimisation de l’efficacité et de la rentabilité. L’utilisation régulière des END rehausse la sécurité et la fiabilité des actifs en plus d’accroître les bénéfices de leurs propriétaires.

Compétences

Technique d’écho par acousto-ultrasons (AU-E)

Cette technique brevetée de Hatch permet de mesurer l’épaisseur et l’état des revêtements réfractaires à l’intérieur des cuves de traitement métallurgique. La technique AU-E procure des renseignements précieux sur l’état de la cuve sans interrompre le calendrier de production. Elle est utilisée pour mesurer l’épaisseur du matériau réfractaire, l’épaisseur de l’accumulation de matériau détérioré, l’imprégnation des métaux, la pénétration de métal (également appelée « abreuvage ») ainsi que l’hydratation et l’oxydation du matériau réfractaire.

Système de contrôle par ultrasons à impulsions à faible fréquence (LFPU pour Low-frequency pulsed ultrasonic)

Ce système mesure le niveau d’usure et de détérioration des bâches de refroidissement des hauts fourneaux. La technologie LFPU peut déterminer l’épaisseur restante des bâches sur la face froide de l’enveloppe de four pendant que ce dernier demeure en fonction. C’est une solution plus avantageuse que le perçage destructif et les mesures d’épaisseur à l’aide de tiges à ultrasons traditionnelles.

Système de surveillance de l’intégrité du four (FIMS)

Notre technique brevetée contribue à prévenir et à détecter rapidement les défaillances structurales et les débordements des fours métallurgiques. Elle utilise un système de capteurs pour détecter et établir une représentation graphique des émissions acoustiques causées par le mouvement du matériau réfractaire et les changements dans l’intégrité de la cuve.

Mesure de niveau de matériau d’alimentation par radar

Nos experts ont utilisé la technologie radar pour créer ce système de mesure de niveau de matériau d’alimentation. Ce système qui fait l’objet d’un brevet provisoire mesure continuellement et avec exactitude le niveau supérieur du concentré ou de la réserve d’alimentation dans les fours métallurgiques. La prise de mesures en temps réel permet aux utilisateurs du four d’optimiser le procédé de fusion, de réduire la consommation d’énergie et d’augmenter la rentabilité.

ElectroDAR

Ce système dont le brevet est en instance détermine la position de la pointe de l’électrode dans les fours électriques à arc. Il utilise un radar pour mesurer continuellement la longueur de l’électrode pendant que le four fonctionne. Le mesurage en temps réel permet aux utilisateurs de maintenir l’alimentation électrique voulue, d’augmenter l’efficacité du four et de fabriquer un produit de qualité supérieure à moindre coût.

Technique de surveillance acoustique de trou de coulée (TAM)

Ce système breveté de Hatch surveille les activités de forage, de crevage et de coulée dans les fours métallurgiques. Il détecte les émissions acoustiques et établit une représentation graphique de leur positionnement pendant ces activités. Les utilisateurs peuvent ainsi éviter le crevage directionnel et empêcher l’usure irrégulière du revêtement réfractaire du trou de coulée. Le résultat? La durée de vie du revêtement est prolongée et les temps d’arrêt du four sont réduits.

 

Nous travaillons tous ensemble. Laissez-nous vous aider.