Lixiviation et oxydation sous pression (Pressure leaching and oxidation) (en anglais seulement)

Auteur(s) : T. Krumins, K.S. Fraser, R. Frischmuth et M. Pearson
SME Mineral Processing & Extractive Metallurgy Handbook, chapitre 10.6, 1er février 2019

Résumé

La lixiviation sous pression et l’oxydation sous pression sont des procédés hydrométallurgiques appliqués à l’extraction de nombreux métaux. Ces procédés se produisent au-dessus de la température d’ébullition atmosphérique, exigent une cuve de réacteur scellée et sont souvent utilisés dans des milieux très corrosifs et oxydants. La lixiviation sous pression et l’oxydation sous pression sont appliquées à un large éventail de procédés dans de nombreuses conditions et comprennent certaines des caractéristiques semblables suivantes.

  • Alimentation en boues : conditionnement chimique, préchauffage et utilisation de pompes haute pression. 
  • Cuve de réacteur : digesteur et autoclaves à oxydation ou à lixiviation.
  • Baisse de pression : récipients de vaporisation instantanée (ou « flash »).
  • Manutention des effluents gazeux : condenseur atmosphérique et épurateur.
  • Systèmes auxiliaires : systèmes d’injection d’acide, d’oxygène, d’air, de vapeur et d’eau, et système d’étanchéité de l’agitateur.