Excavation séquentielle : une première à Toronto (SEM Tunnelling in Toronto Construction) (en anglais seulement)

Auteur(s) : R.C. Divito, G.J.E. Kramer, E. Fernandez Iglesias, E. Poon
Rapid Excavation and Tunneling Conference 2015, 7-10 juin 2015

Résumé

Une partie des tunnels du côté nord qui prolongent la ligne de métro Toronto-York Spadina (projet TYSSE) a été creusée en terrain mou par excavation séquentielle (technique SEM, pour Sequential Excavation Method), ce qui constitue une première à Toronto. Il s’agit d’un tunnel de service spécial, long de 381 m, présentant des points de croisement et appelé DEPTHS (Double-Ended Pocket Track Housing Structure). Il comprend une galerie de 221 m formée de trois chambres, creusées et étayées selon la méthode SEM (les « galeries SEM »). Les travaux d’excavation et de soutènement ont été menés selon une séquence inédite, de manière à éviter les contraintes en surface et à composer avec l’étroitesse des piliers qu’imposait l’aménagement en trois sections. Les auteurs de l’article exposent les résultats de la construction des galeries SEM et comparent la réponse du sol avec ce que prévoyaient les concepteurs.