Skip Links

Cinq milliards
de personnes vivront dans des villes avant 2035

Population mondiale
d’ici 2050 : plus de neuf milliards

9 000 G$ US/an
en dépenses prévues pour les infrastructures mondiales d’ici 2025

400 G$ US
en occasions de réduction dans les projets en cours dans le monde

Le défi

Tout est interrelié. La pensée cloisonnée empêche d’examiner plus d’un problème à la fois et de voir les interactions. Partout dans le monde, les citadins ont perdu confiance en leurs infrastructures en raison de l’entretien retardé, du sous-investissement, d’une mauvaise planification et des nouvelles orientations des programmes des partis politiques.

La population mondiale continue de croître exponentiellement, et des millions de vies viennent s’ajouter aux environnements urbains chaque année. Les communautés et les villes doivent commencer à construire et reconstruire différemment, en utilisant l’espace plus efficacement. Les travaux connexes de conception d’infrastructures doivent permettre cette croissance pour faire en sorte que nos villes deviennent plus durables et résistantes.

Les communautés, les parties prenantes et les personnalités politiques ont l’habitude de résoudre les problèmes urbains au cas par cas plutôt que d’adopter une approche globale. Cette erreur s’est avérée coûteuse. Une vue d’ensemble nous permet de reconnaître des activités qui semblent n’avoir aucun lien, mais qui devraient être prises en compte et exécutées simultanément, avec des économies considérables. Quelles sont les priorités liées à ces activités? Comment bien planifier les améliorations à apporter aux infrastructures pour que les communautés et les villes puissent en profiter?

Il est nécessaire d’établir une stratégie, un plan et un programme de mise en œuvre. Il faut tenir compte de la chaîne de valeur dans son ensemble et de la communauté pour optimiser le mouvement de la population, favoriser la croissance économique et accroître la durabilité des ressources nécessaires. Le développement et l’amélioration des communautés exigent une appréciation de la situation globale et l’élaboration de plans réalistes et détaillés. 


Notre solution

Parcourir une grande distance à petits pas : il est possible de régler de nombreux problèmes en établissant une stratégie claire, des priorités réfléchies, une planification adéquate et quelques activités d’optimisation relativement simples. Une planification réaliste permet de la construction efficiente d’infrastructures performantes, par exemple pour l’eau, le transport et l’énergie.  Cela peut rétablir la confiance du public.

Nouvelles occasions de croissance : pensez à long terme. Déterminez quoi construire en premier, que faire ensuite et comment relier tous les éléments les uns aux autres. Planifions dès maintenant pour obtenir ce dont nous aurons besoin plus tard, et profitons des occasions qui se présentent à mesure que les marchés évoluent.

Priorités « réfléchies » : les villes ont besoin de mieux choisir leurs investissements et de les faire au bon moment. Elles doivent abandonner la pensée cloisonnée pour trouver des solutions utiles pour de nombreux usagers dont les objectifs diffèrent.

À ne pas oublier : toutes les régions urbaines sont uniques. Cela dit, elles sont nombreuses à être touchées par l’urbanisation, l’industrialisation du 21e siècle, les changements climatiques, les contraintes en matière de ressources et les mouvements de population. Chaque ville peut apprendre de l’histoire des autres.

Utilisation de la technologie : les communications, les systèmes de commande et les mégadonnées ont un potentiel exceptionnel pour l’urbanification et la communication. Nous avons donc établi un partenariat avec le World Council for City Data pour mieux aider les villes et les communautés à comprendre leur rendement sur le plan de la durabilité et à dresser des plans d’amélioration.


Points de vue

Sutherland_Michael

Neuf façons de faire bouger les stratégies de transport

Michael Sutherland
Toutes les grandes villes souhaitent accroître la mobilité et améliorer le transport en commun. Les gouvernements ont le mandat de mettre en place des systèmes de transport efficaces qui encouragent des moyens de transport plus rapides et plus fiables et qui contribuent à diminuer le nombre de véhicules sur les routes.
George D. Thomas

Repenser les infrastructures dans un nouveau monde intelligent

George D. Thomas
L’économie numérique transforme la façon dont les villes fonctionneront, fourniront des services aux citoyens et soutiendront les entreprises. Ce n’est qu’avec l’innovation qu’une ville ou une région sera en mesure d’attirer les meilleurs et les plus brillants candidats au sein de sa main-d’œuvre et d’assurer la poursuite de sa croissance et sa prospérité.
Sutherland_Michael

Villes de l’avenir : richesse et santé durables

Michael Sutherland
Plus de la moitié de la population mondiale, soit 3,6 milliards de personnes, vit désormais dans les villes. Les Nations Unies prévoient que d’ici 2050, 68 % de la population sera urbaine, et que 90 % de cette croissance aura lieu en Asie et en Afrique.
Tous les blogues