Essais en sécurité incendie réalisés sur place pour la conception d’une protection passive pour le tunnel La Fontaine (In-situ fire test for the design of passive protection for the Lafontaine Tunnel) (en anglais seulement)

Auteur(s) : J. Habimana, J. Bienefelt et R. Showbary
Présenté à la Conférence nord-américaine sur les tunnels 2018

Résumé

Le Ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports (ministère des Transports du Québec) prévoit procéder à d’importants travaux d’amélioration de la sécurité et de remise en état du tunnel Louis-H.-La Fontaine afin de prolonger sa durée de vie et de se conformer aux codes, aux normes et aux pratiques exemplaires en vigueur en matière de sécurité incendie et d’évacuation en cas d’incendie majeur. Le tunnel, d’une longueur d’environ 1,6 kilomètre, est l’un des principaux liens entre Montréal et la Ville de Longueuil. La circulation des voitures et camions y est très dense étant donné qu’il se trouve à proximité du Port de Montréal. L’article porte sur les essais en sécurité incendie qui ont été réalisés dans le tunnel à l’été 2016 et sur la façon dont les résultats ont été intégrés aux exigences de conception de la protection passive visant à maintenir l’intégrité structurale en cas d’incendie majeur.